mercredi 22 juin 2011

Jeu de l'été - Cherchez l'intrus

En projet : réalisation de sets de table sous forme d'un détournement des traditionnels jeux de l'été (cherchez l'intrus, labyrinthe, mots croisés...) pour faire passer un message aux clients des restaurants qui seraiENT partenaires de l'opération.






Bon alors, c'est qui l'intrus ?


Tout cela étant encore  au stade larvaire de projet, j'espère vraiment que ça pourra voir le jour et surtout porter ses fruits : que les particuliers fassent ENFIN stériliser leurs chats. Le prix, certes élevé, ne devrait pas seul faire renoncer à faire stériliser son chat qu'il soit  mâle ou femelle, il y a une grosse majorité d'avantages à le faire que ce soit pour le bien être du chat (espérance de vie largement augmentée, risques de complications médicales largement réduits), pour le bien être des humains (réduction/arrêt des comportements de marquages urinaires, de bagarres et de fugues pour les mâles, arrêt des chaleurs, des vocalises et des vas-y-que-jme-frotte-avec-des-postures-suggestives pour les femelles) et surtout, arrêt des naissances de chatons non désirés qui finissent bien souvent dans la rue, soit directement par des abandons sauvages, soit par abandon des adoptants qu'on croyait fiables. Et puis merde, c'est tellement une galère de trouver à faire adopter des chatons, et puis merde, y a déjà tellement de  boules de poils en perdition dans les refuges ou dans la rue....

C'est pas une si grosse contrainte que de faire stériliser/castrer son chat si ça peut permettre indirectement de sauver des dizaines de chatons qui attendent déjà un foyer. Et puis oui c'est cher, mais il suffit de se dire qu'on achètera pas telle ou telle paire de chaussures, ou tel ou tel gadget électronique et puis tout rentre dans l'ordre. Et puis dans les grandes villes, il y a les dispensaires vétérinaires qui permettent de faire ce genre d'actes vétérinaires pour des prix très très réduits, réservé aux gens qui n'ont pas les moyens. Alors pas d'excuses. Faîtes stériliser. Et vite.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire